Navigation :

Principe et utilisation

La plupart des labs possède un espace dédié à l’électronique. En effet, les machines de fabrication numérique produise des objets inertes qu’il faut motoriser si l’on souhaite fabriquer un robot ou qu’il faut programmer si l’on construit par exemple une borne de jeux d’arcade.

L’électronique dans les ECN repose fréquemment sur l’utilisation de cartes programmables telle qu’Arduino ou MakeyMakey. A ces cartes, s’ajoutent de multiples composants que l’on peut regrouper en deux catégories : les capteurs et les actionneurs. Les capteurs permettent à la carte programmable de recevoir des informations de l’extérieur. Il peut s’agir de boutons, de capteurs de son ou de distance. Les actionneurs permettent à la carte programmable d’interagir avec le monde extérieur. Il peut s’agir de moteurs, de led, de buzzer etc.

Ces cartes et leurs composants peuvent donc être programmés pour réaliser une infinité de projets plus ou moins technique. Il peut s’agir de fabriquer des robots, un compteur pour la fréquentation de la bibliothèque, une bibliobox etc. Par ailleurs il n’est pas indispensable de savoir coder pour réaliser ce genre projets. En effet, la communauté maker propose de très nombreuses réalisations documentées dont le code est disponible.

Les cartes programmables et leurs composants sont globalement bon marché. De plus, l’utilisation de breadboards (plaque d’essai sans soudure) permettent de monter et démonter les composants à l’infini selon les projets en cours. Lorsque un projet est définitif, il est possible de souder les composants. Il faut alors avoir compléter le matériel électronique par un fer à souder, de l’étain et un système d’aspiration des vapeurs.

Ressources

Arduino IDE : c’est un logiciel utilisé pour rédiger le code des cartes programmables Arduino. Il permet également d’envoyer le programme de l’ordinateur vers la carte.

Github : Ce site héberge le code de nombreux projets opensource.

JJrobots : Le site du projet opensource jjrobots proposant de nombreux projets à réaliser soi même ou grâce à des kits.

Makey Makey : Le populaire Makey Makey est un dispositif d’initiation à la programmation. Cette carte électronique permet l’’émulation de clavier à partir d’objets du quotidien : la manipulation de tout objet conducteur relié au Makey Makey va envoyer un signal à un ordinateur, qui réagira avec la fonction que vous avez défini. Facile à utiliser, sans danger, il permet une infinité d’interaction avec un ordinateur. C’est un bon complément de Scratch l’application d’initiation au code du MIT. Les Makey Makey permettent par exemple de fabriquer des instruments de musique comme le “clavier banane” ou encore une manette de jeu dessinée sur une simple feuille de papier. 

Raspberry Pi : Le Raspberry Pi est un nano-ordinateur monocarte à processeur ARM conçu par des professeurs du département informatique de l’université de Cambridge. Cet ordinateur, de la taille d’une carte de crédit, est destiné à encourager l’apprentissage de la programmation informatique; il permet l’exécution de plusieurs variantes du système d’exploitation libre GNU/Linux (notamment Debian) et des logiciels compatibles. Initiation au code, retrogaming, média système, bibliobox : ses utilisations et applications sont multiples