Navigation :

Types de machines

Il existe quatre types de machines à broder, aussi appelées brodeuses numériques ou broderie machine (BAO – Broderie assistée par ordinateur) :

  • La petite brodeuse pour usage personnel (coût entre 800 et 4000 euros).
  • Les machines à coudre et broder (coût entre 2500 et 10000 euros). La broderie nécessite l’installation d’un mécanisme amovible de broderie.
  • Les machines multi-aiguilles à broder semi-professionnelles (coût entre 4000 et 11000 Euros). Ces machines ont entre 4 et 10 aiguilles et peuvent changer automatiquement de fils.
  • Les machines multi-aiguilles professionnelles. Ces machines sont disponibles à partir 15000 Euros, et ont 16 aiguilles ou plus. Certains modèles ont des têtes multiples.

Fonctionnement

En Fab Lab, on trouvera plus souvent la brodeuse numérique à usage personnel qui est la compagne idéale des couturières et couturiers en complément d’une machine à coudre. Cette machine à commande numérique permet de broder des textiles, du cuir, du velours à partir d’un dessin numérique. Elle permet également au grand public de personnaliser ses textiles avec des motifs et du lettrage en volume, ou de créer des patchs brodés. Une fois le dessin réalisé et converti en un format exécutable par la machine, un cerceau (ou tambour / cadre de broderie) maintient la zone de tissu tendue sous l’aiguille à coudre et la déplace automatiquement pour créer le motif à partir du dessin numérique programmé.
Généralement les machines à usage personnel ont une seule aiguille, l’utilisateur doit donc changer les couleurs de fils pendant le processus de broderie et saisir l’ordre de changement de couleur avant de commencer l’ouvrage.

Processus

  1. Réaliser un dessin (à la main ou avec un logiciel de dessin comme Illustrator ou Inkscape.) ou télécharger une image simple sur un moteur de recherche.
  2. Importer le dessin dans un logiciel de broderie (ex : Inscape)
  3. Convertir en format de dessin vectoriel (si le dessin est au format matriciel = constitué de pixels)
  4. Adapter le dessin aux contraintes de la broderie (éliminer les détails trop fins, réduire les couleurs)
  5. Traduire les objets du dessin en objets de broderie et définir leurs propriétés comme la densité, la couleur, le type de remplissage, etc.
  6. Convertir en format exécutable pour une marque de machine (.pes, .art, .jef, .dst etc.)
  7. Réaliser la broderie

Ressources

  • MyEditor : ajuster et modifier des motifs de broderie
  • Inkscape : logiciel open-source pour la modélisation 2D.
    Inkstitch est une extension du logiciel Inkscape permettant de concevoir des motifs et des fichiers de broderie (premier programme open source qui permet de créer des fichier de broderie dans un outil de dessin lui-même open source). https://inkstitch.org/
    Stitch = point
    Cette extension permet de :
    – Créer des fichiers de broderie numérique à partir de dessins SVG : un objet SVG doit être converti en un objet de chemins pour le paramétrer en tant qu’objet de broderie.
    – Traduire des remplissages SVG en des « zones de points de couture ».
    – Traduire des traits SVG en points coulés ou triples, zig-zag simples ou colonnes satins.
    – Importer et adapter la plupart des formats de broderie à l’aide de l’outil de tracé d’Inkscape.
    – Prendre en charge la gestion des couleurs de fil et des projets : paramétrer la plupart des chemins SVG pour chacun de ces quatre types de « points de couture » (lignes, remplissages, satins simples, satins complexes ou points programmés)
  • Guide pour une utilisation de base de l’extension Inkstitch : http://edutechwiki.unige.ch/fr/InkStitch_-_utilisation_de_base
  • Banque d’image libre de droits (choisir des images simples) disponibles en vectoriel : https://openclipart.org/
  • Liste des points de broderie avec illustration : https://www.iza-broderie.com/pages/les-principaux-points-de-broderie
  • En attendant les livrets pédagogiques d’ici et lab : http://edutechwiki.unige.ch/fr/Guide_de_tutoriels_de_broderie_machine

Exemple : Machine à broder BROTHER Innovis M240ED

La brodeuse Brother innovis M240ED est dotée d’un écran tactile couleur, de 125 motifs de broderie, des polices de caractères enregistrées et et d’un port USB permettant de recevoir des motifs externes. Elle utilise le format de fichier PES MiscCe qui est un type de fichier utilisé pour générer des images et des motifs de broderie.

Glossaire

  • Appliqué
    Pièce de tissu décorative cousue (appliquée) sur un autre.
  • Cerceau
    Dispositif en bois, en plastique ou en acier dans lequel le tissu est serré entre une bague intérieure et une bague extérieure.
    Cerclage
    Consiste à insérer un tissu dans un cerceau/tambour pour le maintenir à plat. 
  • Longueur de point
    La longueur de points correspond à la distance entre deux points.
  • Point avant
    Ou point de marche, il se réalise de droite à gauche et doit être régulier. Il est utilisé pour effectuer des contours et des détails fins.
  • Point de croix
    Mouvements réguliers de points en avant formant des « x » pour former des conceptions géométriques.
  • Point de satin
    Formé par des points zigzag étroitement agencés. Le point satin peut être utilisé pour les contours ou pour les remplissages.
  • Points de verrouillage
    Ou d’abaissement, il est formé par trois ou quatre points consécutifs utilisés à la fin de tous les éléments (en particulier les colonnes et les remplissages).
  • Point Zigzag
    Les points qui vont d’un côté à l’autre d’une zone à coudre, avec un mouvement en diagonal. Lorsque les diagonales sont rapprochées, elles peuvent former un point de satin.
  • Sauts
    Pas de points pour passer d’un point à un autre. Ceux-ci peuvent être coupés manuellement une fois que la machine a brodé le motif.
  • Stabilisateur
    Également appelé renfort ou support de broderie, c’est un matériau fixé sur le tissus à broder pour éviter qu’il se déforme pendant le processus de broderie. https://viejanome.wordpress.com/2013/02/05/les-stabilisateurs-a-broderie/
  • Support de cadre
    Système recevant le cadre de broderie
  • Tambour
    = cerceau, cadre de broderie / sert à tendre la zone de tissu à broder